Brevet Super BAC + (avec cols du Mollard et Sarenne)

Samedi 22 et dimanche 23 juillet 2017.

Participants : Alain, Hubert, Bernard, Patrick, Marc, Claude, Dominique, Christophe, Eric et Francis.


Arrivés au château de Vizille le vendredi 21 juillet au soir sous un déluge, sommes obligés de sortir le parapluie … On se pose des questions pour la suite…

Le lendemain, pas un nuage, temps radieux, ouf ! On aura une météo de rêve tout au long de ces 2 jours, température oscillant entre 25 et 15° sur les sommets.

Samedi – 8 h, c’est le départ, après les photos de groupe traditionnelles :

Du parc du château de Vizille culminant à 280 m, nous rallions dans un premier temps le Rivier d’Allemont, 40 km plus loin et à 1300 m d’altitude. Pas trop de difficultés jusque-là, c’est l’échauffement…

On enchaine le Barrage de Grandmaison (1730 m), on attaque la Croix de Fer (2067 m) et passons au pied du col du Glandon, temps superbe température clémente.
Pause casse-croûte à St Jean d’Arves (1550 m), bonne organisation, on a la chance d’arriver relativement tôt, donc avant la queue (il y a quand même 1400 participants…).

Après-midi, descente jusqu’au Pont de Belleville (1230 m) pour remonter au col du Mollard (1638 m), ascension difficile du fait de forts pourcentages mais heureusement relativement courte : 6 km. 



Puis c’est la descente dans la vallée de la Maurienne : St Jean et St Michel de Maurienne (700 m).

Dernière étape pour cette première journée : ascension du col du Télégraphe ou nous nous arrêtons à Valmeinier (1550 m) qui n’est pas tout à fait sur la route, ce qui fait qu’il faut faire un détour de 2 ou 3 km avec un D+ de 400 m tout de même…

Arrivée dans un gite de vacances ou nous serons fort bien accueillis avec un apéro offert par la municipalité et une restauration plus que convenable. Chambrée de 7, heureusement sans ronfleurs…

Nous aurons effectués, ce samedi, 122 km avec 3400 m de D+.

 

Dimanche – 8 h : On attaque par la fin du col du Télégraphe (1566 m), descente sur Valloire (1420 m) ou l’on découvre une exposition champêtre de magnifiques sculptures sur paille :

 

Et nous voilà devant le gros morceau : le col du Galibier (2645 m) suivi du col du Lautaret qui, dans ce sens ne pose pas trop de problème vu que ça descend tout le temps (2058 m)…

Allez, un petit dernier pour la route : le col de Sarenne : paysages champêtres magnifiques mais les 16 km de l’ascension se font dans la douleur car là encore, les pourcentages sont meuh meuh, j’ai noté, le premier km du 13% en permanence. Néanmoins, tout le monde arrive à bon port :

 

Retour par l’Alpe d’Huez, Bourg d’Oisans et arrivée à Vizille après une vingtaine de km à 35-40 km/h, faux plat descendant oblige !  Nous aurons effectué, ce dimanche, 130 km avec 2600 m de D+

 

Au total, 252 km et quelques 6000 m de D+, avec des souvenirs plein la tête.

 

TOUTES LES PHOTOS SONT ICI

 

Francis.